Comment repérer une fuite de climatisation ?

20 Juin 2022 | Entretien & révision

La climatisation relève d’un système mécanique assez complexe qui nécessite des entretiens réguliers pour ne pas s’abîmer. Vous avez remarqué une baisse d’efficacité de votre climatisation ? C’est peut-être le signe d’une fuite ou qu’elle nécessite d’être rechargée en gaz. Nous avons lors de précédents articles, évoqué l’importance de la recharge et l’entretien de la climatisation afin d’éviter d’altérer le circuit de la clim et provoquer une fuite. S’il est déjà trop tard, Avatacar vous donne quelques conseils pour repérer une fuite de climatisation et la réparer.

Toujours couplée avec un système de ventilation et de chauffage, la climatisation de votre voiture permet un rafraîchissement et un assainissement de l’air lorsque celle-ci est entretenue régulièrement.

Le fonctionnement de votre clim

La climatisation de votre véhicule fonctionne grâce à la compression d’un gaz dit « fluide frigorigène ». Le circuit comporte différentes parties : un filtre déshydrateur, un compresseur, un évaporateur… et suit les étapes dans l’ordre suivant :

  • Le compresseur de climatisation permet au gaz de monter en pression. Il est relié à la courroie accessoire qui est reliée au moteur. A cette étape, le gaz a une température élevée et va devoir refroidir et donc demander beaucoup de puissance au moteur.
  • Pour refroidir, le gaz chaud doit passer par le condenseur qui est un radiateur de refroidissement équipé d’un ventilateur.
  • Le gaz est désormais liquide et tiède. Il passe cette fois par le déshydratateur qui nettoie le liquide pour se débarrasser des résidus et des marques d’humidité. Cela est primordial afin de ne pas altérer le système.
  • Grâce au détenteur qui est chargé de dépressuriser le gaz, celui-ci deviendra très froid.
  • La dernière étape consiste à passer par l’évaporateur chargé de transformer le liquide en air froid.

Pour tout savoir sur la climatisation, lisez notre article : « La climatisation, ce qu’il faut savoir » .

Comment bien entretenir sa climatisation ?

 

Comme toute pièce présente dans l’habitacle, la climatisation doit être nettoyée régulièrement. Elle génère de l’air froid lorsque vous êtes en voiture et peut entraîner la prolifération de bactéries si elle n’est pas désinfectée et contrôlée une fois par an ou tous les 20 000 Kms.

La recharge de gaz se fait environ tous les deux ans mais le filtre de l’habitacle se change tous les ans ou tous les 15 000 kms.

Afin de ne pas altérer le système, il est préconisé de faire vérifier et recharger votre climatisation par un professionnel. Lorsque la climatisation n’est pas ou peu entretenue, cela entraîne une dégradation de son système se traduisant par des fuites. Il faut savoir que la recharge de clim est beaucoup moins onéreuse que la réparation d’une fuite il n’est donc pas négligeable d’être régulier dans ses entretiens.

Quelles sont les conséquences d’une clim mal entretenue ?

En plus des conséquences mécaniques que nous connaissons comme la détérioration du système de climatisation, une climatisation mal entretenue est néfaste pour l’homme et surtout pour les personnes atteintes d’asthmes ou présentant des allergies.

En effet, un air qui n’est pas assaini ou désinfecté peut contenir des résidus ou bactéries et ainsi provoquer des maladies respiratoires. C’est pourquoi il est important de changer le filtre afin de ne pas laisser les moisissures s’installer.

Quelques signaux d’alerte

 

  • Vous remarquez une baisse de performance et le froid de la clim n’est plus vraiment très froid.
  • L’air souffle moins fort.
  • Des mauvaises odeurs proviennent de la climatisation.
  • Le désembuage se fait relativement mal.

SI vous remarquez un de ces signaux, c’est peut-être le signe d’une défaillance au niveau de votre circuit de climatisation.

Détecter une fuite de climatisation :

Si vous soupçonnez une fuite au niveau de votre clim ou un bruit suspect, la meilleure des solutions est de vous rendre dans un garage agréé qui aura les outils et compétences nécessaires pour trouver la panne et réparer le circuit défectueux.

Il existe plusieurs façons de repérer une fuite de climatisation :

La fuite en pression

  1. Attendez que votre véhicule refroidisse avant de procéder à toute intervention.
  2. Mettez des protections adaptées (gants, masque, blouse)
  3. Sous le capot, trouvez le circuit de climatisation
  4. Munissez-vous du liquide traceur
  5. A l’aide d’une seringue et d’un adaptateur, injectez pour la basse pression, le liquide dans le circuit de clim
  6. Avec une lampe UV et de lunettes jaunes, détectez s’il y a du gaz qui s’échappe et où se trouve la fuite

 

La fuite en dépression

Ce test ne peut être réalisé que par un professionnel agréé, il s’agit d’un test d’étanchéité réalisé à l’aide d’une machine. Ce test se déroule en 4 étapes :

  • On ne peut pas mesurer la quantité de gaz restant, la première étape consiste donc à récupérer le gaz présent dans le système de climatisation.
  • Deuxièmement, il va falloir vérifier l’étanchéité du circuit en « créant le vide ».
  • Il faudra attendre 4 minutes pour constater ou non une variation de pression. S’il la pression varie cela signifie que le circuit n’est pas étanche.

 

Détection de fuite à l’Azote

Cette méthode consiste à remplir le circuit de climatisation d’Azote et de le mettre sous pression (16 barres de pression). Il suffit ensuite d’écouter s’il s’échappe de l’azote, il y aura un bruit de fuite.

Ce qu’il faut savoir

 

L’agrément de capacité

Si toutefois, nous pourrions croire que la recharge d’une clim est une opération simple et sans risque, ce n’est pas le cas en réalité. Un garage qui propose une prestation de réparation de clim et de recharge en gaz doit détenir une agrémentation l’autorisant à manipuler des fluides frigorigènes.

Cette certification est valable 5 ans et est renouvelable. Le garage doit impérativement avoir cette certification et avoir au moins un employé formé et détenteur d’une attestation d’aptitude ou d’un diplôme leur permettant toute intervention avec des fluides frigorigènes et les machines agréées. De plus, l’entreprise doit tous les ans déclarer ses activités d’utilisation de fluides frigorigènes de l’année n-1 à l’organisme agréé.

Les différents types de gaz

Si vous souhaitez faire recharger votre clim, deux gaz vous seront proposés :

  • Le gaz R134 qui est présent dans 90% des systèmes de clim dans les parcs automobiles.
  • Le gaz R1234yf qui est utilisé depuis 2018 pour les voitures en sortie de chaîne.

Pendant longtemps c’est le gaz R134 qui était principalement utilisé pour les recharges de climatisation en fluide frigorigène.

Mais depuis l’accord de Kyoto, nous devons nous diriger vers un gaz plus écologique, moins polluant et plus respectueux de l’environnement en limitant sa production de gaz à effet de serre.

C’est à ce moment- là que le gaz R1234yf a fait son entrée et il promet d’être beaucoup moins impactant que son prédécesseur sur la couche d’Ozone. Ce gaz est plus cher car il est de meilleure qualité et moins nocif pour le circuit de climatisation.

Les deux types de prestations sur Avatacar.com :

 

Vous souhaitez faire la révision ou l’entretien de votre climatisation ? Voici les choix qui s’offrent à vous sur avatacar.com :

 

Option 1

Vous pouvez simplement choisir une recharge de gaz ainsi que le nettoyage du système de climatisation grâce à un agent désinfectant.

 

Option 2

Pour une qualité d’air optimale dans votre voiture, choisissez le nettoyage du système de climatisation et la recharge en gaz et ajoutez-y la purification du circuit d’air et l’assainissement de l’habitacle pour des conditions sanitaires impeccables dans votre véhicule !