Entretien du chauffage : prévenir les pannes

15 Nov 2021 | Entretien & révision

Très souvent lorsque nous parlons d’entretien, nous pensons à la climatisation sans savoir que le chauffage nécessite également un entretien afin de toujours bien nous réchauffer lors de froides journées d’hiver.

Le chauffage peut perdre en efficacité s’il n’est pas correctement entretenu et cela dépend de plusieurs éléments.

Avatacar vous indique dans cet article toutes les choses à savoir pour un chauffage parfaitement entretenu.

Comment fonctionne votre chauffage ?

Lorsque vous mettez en marche votre véhicule, le liquide de refroidissement se met à circuler dans le système grâce à la pompe à eau. Le thermostat s’ouvrira quand le liquide de refroidissement aura atteint la bonne température.

La sonde de température avec l’aide du ventilateur seront les déclencheurs de l’envoie de l’air dans le radiateur de refroidissement afin de contenir le liquide à une température en dessous de 90°.

Le réchauffement de l’eau provoque sa dilatation. C’est là qu’intervient le vase d’expansion afin de contrôler le flux et le volume de l’eau. Le vase contient une forte pression c’est pourquoi il est vivement recommandé de ne pas ouvrir le bouchon lorsque le moteur est encore chaud.

Pour que l’intérieur de votre véhicule soit chauffé, le radiateur se trouvant dans l’habitacle attend votre signal pour actionner le robinet d’où s’écoulera le liquide chaud jusqu’au radiateur.

Lorsque le pulseur, ou ventilateur, de votre habitacle sera en marche, cela projettera de l’air chaud dans l’intérieur de votre voiture, une fois chauffé, cet air sera reconduit vers l’extérieur par les bouches d’aération du véhicule.

Les réglages se font via le tableau de bord ce qui régulera le robinet afin de limiter la quantité d’eau chaude en circulation dans le système de chauffage.

entretien chauffage

Le radiateur de chauffage est donc directement relié au système de refroidissement de votre véhicule.

Pour mieux comprendre la composition du circuit de refroidissement, nous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur l’importance du circuit de refroidissement dans cet article.

Un ventilateur qui fonctionne correctement doit envoyer de l’air bien chaud ou bien froid selon ce que vous choisissez.

Quels sont les signes d’un chauffage défaillant ou en perte de puissance ?

Il faut savoir que le flux d’air dans une voiture rentre par les bouches d’aération situées sur le devant du pare-brise, au-dessus de la carrosserie et qu’il est généralement expulsé par des ouïes d’aération situées à l’arrière du véhicule dans le coffre. Les causes d’un ventilateur défaillant sont souvent liées à un problème de circulation de ce flux d’air dans le véhicule :

  • soit à cause d’un filtre d’habitacle encrassé
  • soit parce que les ouïes d’aération sont obstruées

Si le filtre d’habitacle est encrassé, le flux d’air ne parvient pas à se faire correctement et donc est à l’origine d’une perte de puissance du chauffage.

Si les ouïes d’aération sont encombrées et ne laissent pas sortir l’air, le flux d’air est donc stoppé et l’arrivée de l’air chaud en est donc limitée, perte de puissance également.

D’autres signes peuvent aussi indiquer que votre ventilateur a une perte de puissance :

  • Un air tiède : réglé sur froid ou sur chaud, si votre ventilateur souffle de l’air tiède alors qu’il est censé souffler de l’air bien froid ou bien chaud, cela peut être un signe de défaillance. Cela peut être la conséquence d’un niveau de liquide réfrigérant bas.
  • L’air soufflé dégage une mauvaise odeur : il est possible que le système de ventilation soit encrassé. L’humidité peut provoquer la prolifération de bactéries, champignons ou moisissures qui sont responsables des mauvaises odeurs. Dans ce cas il faudra changer votre filtre à habitacle.
  • Désembuer votre pare-brise ne se fait plus aussi bien et vous avez beaucoup d’humidité dans votre habitacle.
  • La puissance de l’air expulsé est très basse voire inexistante : Si vous remarquez une importante perte de puissance au niveau de l’air soufflé, c’est peut-être le signe d’un ventilateur à changer, une vérification du système s’impose donc par un professionnel.

Système de ventilation : assurer l’entretien de votre chauffage

Le chauffage assure votre sécurité lorsque vous êtes au volant. En effet, il permet de conserver une bonne visibilité grâce à sa fonction de désembuage de votre pare-brise.

Pour prévenir les pannes, plusieurs choses sont à entretenir :

  • Vérifiez de temps en temps les différents fusibles pour vous assurer que le système ne s’encrasse pas.
  • Enclenchez le ventilateur régulièrement. Il est recommandé de faire fonctionner la ventilation 15 minutes tous les 15 jours.
  • Mettre du produit antifongique pour éviter la prolifération des champignons et bactéries donc l’encrassement du filtre habitacle : à faire soi-même ou par un professionnel, cette prestation a un coût d’environ 10€ chez un garagiste.
  • En hiver utiliser le chauffage en même temps que la clim, très bien pour désembuer le pare-brise et faire fonctionner le circuit et assurer son bon maintien de marche

Petites astuces

  1. Faites fonctionner votre clim l’hiver : Comme nous l’expliquons dans notre article sur l’importance de la recharge de climatisation. Il est primordial de faire recharger en gaz votre climatisation tous les deux ans. Pensez également à faire vérifier le circuit entier afin de vous assurer le bon fonctionnement de votre chauffage tout l’hiver.
  2. Les modes de ventilation : Comme vous le savez, il existe plusieurs modes de ventilation mais ils ont chacun un rôle spécifique.

Le mode « éco » est idéal pour ne pas consommer trop de carburant lorsque la ventilation est allumée.

Le mode « confort » réchauffera votre habitacle plus rapidement et souffle à une puissance plus élevée.

Pour maintenir un chauffage en bonne santé, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire régulièrement comme par exemple enclencher la ventilation de temps en temps. Ces différents signes de défaillance sont à prendre en considération surtout en cas d’absence d’entretien du système de refroidissement. Pour prévenir ces désagréments et ainsi éviter les pannes, pensez à faire un entretien et des vérifications régulières.