Tout savoir sur les voitures électriques

21 Juin 2021 | Actualités

 

De nos jours, 60% de la consommation de pétrole en France provient de nos transports. Ces modes de transport ont un impact direct et majeur sur notre environnement. Les voitures électriques semblent être l’avenir d’un déplacement moins polluant. D’ailleurs, connaissez-vous vraiment ce moyen de transport ? Savez-vous comment fonctionnent les voitures électriques ? Connaissez-vous l’impact de ces véhicules sur l’environnement ?
Avatacar vous explique tout !

La différence entre la voiture électrique et la voiture hybride

Commençons tout d’abord par faire la distinction entre les voitures électriques et les voitures hybrides.

Les voitures électriques ne possèdent pas de réservoir à carburant, à essence ou encore à diesel. Grâce à son moteur, la voiture électrique est autonome sur plusieurs centaines de kilomètres. La recharge de la batterie électrique de sa voiture peut être réalisée aussi bien sur des bornes en libre accès que sur des bornes publiques ou encore chez soi si l’on est bien équipé.

Les voitures hybrides, quant à elles, possèdent un moteur à essence ainsi qu’une batterie électrique. La différence de cette voiture réside dans son système de recharge, quelque peu différent du système traditionnel. En effet, le fait est de décélérer et freiner sur ces voitures entraîne sa recharge. L’énergie stockée lors de cette phase va permettre à la voiture de démarrer ou va être utilisée lorsque la voiture hybride roulera lentement. Lorsque la voiture atteint une vitesse plus importante, le moteur thermique prend le relais, permettant de fonctionner comme un véhicule classique.

Lisez notre article pour connaître le fonctionnement des moteurs électriques et hybrides.

Les avantages des voitures électriques

Les ventes des voitures électriques sont en plein essor. Les avantages à se diriger vers une mobilité plus propre sont nombreux. Ces voitures sont simples à la conduite grâce à l’absence d’embrayage qui permet au moteur de ne pas caler. De plus, ces voitures sont parfaitement silencieuses.
Les voitures électriques sont aussi très pratiques, l’acquisition d’une telle voiture, bien qu’onéreuse lors de son achat, vous permettra de recharger ces voitures directement depuis votre domicile et vous épargnera les déplacements jusqu’à une station-service, ce qui vous libérera des variations des coûts du carburant.

De plus, le coût de revient des voitures électriques sur du moyen et long terme est plus avantageux. Au bout de 4 ans d’utilisation, la voiture électrique devient plus économique que les voitures à essence ou les voitures diesel. L’UFC Que Choisir a fait le comparatif de ces voitures, la consommation par an pour une voiture électrique s’élève en moyenne à 188 € contre 1461 € par an en moyenne pour une voiture à essence.

Les inconvénients des voitures électriques

Les voitures électriques restent plus chères à l’achat que les voitures traditionnelles. Cette différence de prix s’explique notamment par l’utilisation de batteries composées principalement de lithium, représentant 40% du prix du véhicule. Néanmoins l’Etat a mis en place des aides à l’achat de ces véhicules qui peuvent être cumulables entre elles, à savoir la prime à la conversion ainsi que le bonus écologique.

 

Prime sur les voitures électriques

La prime à la conversion a été mise en place dans le but de donner l’opportunité à l’ensemble des Français d’acheter un véhicule électrique neuf ou d’occasion. Pour pouvoir accéder à cette prime il faudra en échange mettre en rebut votre ancien véhicule. Le montant de cette prime peut aller jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride neuf ou d’occasion rechargeable.

Quant au bonus écologique, cette aide peut atteindre un montant maximum de 7 000 € pour l’achat d’une voiture électrique neuve ou d’occasion.

 

Voiture électrique vs hybride : quelle autonomie ?

Les voitures électriques sont principalement utilisées sur de courts et petits trajets du quotidien. Ceci est notamment dû à l’autonomie des véhicules électriques qui reste faible. L’autonomie se situe en moyenne autour des 200 à 300 kilomètres, et peut atteindre les 600 kilomètres pour les modèles haut de gamme. Néanmoins, il est certain que pour le moment les voitures électriques ne sont pas prêtes d’atteindre l’autonomie des voitures classiques qui est probablement illimitée.
L’entretien des voitures électriques est quelque peu compliqué. De nombreuses pièces sont absentes sur le marché, telles que le carburateur, l’embrayage ou encore la boîte de vitesses.

Les conséquences environnementales de l’utilisation de voitures électriques sont toutefois paradoxales. Il est vrai que ces voitures n’émettent pas de CO2 lorsqu’elles roulent, ce qui limite la pollution de l’air et le réchauffement climatique. Cette problématique est plus que d’actualité que jamais de nos jours, mais celles-ci sont polluantes sur d’autres aspects :

● Les voitures classiques consomment deux fois moins d’énergie que les voitures électriques lors de leur fabrication. Les procédés utilisés lors de la fabrication des voitures consomment énormément d’énergie, comme le chauffage de matériaux pouvant atteindre les 400 degrés.
● L’extraction du lithium utilisé lors de la conception des batteries est un procédé polluant et nécessite une importante consommation en eau, entraînant la sécheresse et la diminution de la biodiversité dans les régions où le lithium est extrait.

● Le poids important des véhicules électriques influent sur l’émission de particules fines suite à l’abrasion sur les plaquettes de frein et des pneus représentant l’équivalent en émission d’un véhicule diesel.
Retrouvez nos 10 conseils pour avoir une éco-conduite.

 

Nous pouvons affirmer que les voitures électriques sont dotées de nombreux atouts permettant de se positionner comme pouvant être l’alternative idéale à une voiture traditionnelle. Les technologies ont poursuivant sur cet axe d’amélioration pourront sans le moindre doute proposer à l’avenir des voitures davantage autonome, plus écologique et économie.