Que choisir entre chaussettes et chaînes neige ?

31 Oct 2022 | Équipement auto

Pour rouler en toute sécurité sur les routes enneigées et verglacées durant l’hiver, il est indispensable de se munir des équipements spécifiques et adaptés rendus obligatoires par la Loi Montagne.
Que vous partiez pour un week-end ou encore un long séjour dans les massifs montagneux français, pensez aux chaînes et chaussettes neige ! Quel choix faire entre des chaînes et des chaussettes neige ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces dispositifs anti-dérapant ? Avatacar vous explique tout sur ces équipements pratiques à transporter et à utiliser !

Loi Montagne 2022 : on fait le point !

Quelles différences entre les chaines et chaussettes neige ?

Les chaînes neige

Des chaînes neige, comment savoir laquelle choisir ?

Une chaîne neige est comme son nom l’indique un assemblage de plusieurs maillons en aciers permettant d’optimiser l’adhérence de vos pneumatiques sur route enneigée ou verglacée en agrippant la chaussée. Plusieurs types de chaînes neige existent : les chaînes à tension manuelle, les chaînes à tension automatique, les chaînes frontales… Mais pas de panique on vous explique tout !

Avantages des chaînes neige

L’avantage des chaînes neige est qu’elles sont extrêmement efficaces sur les routes fortement enneigées et verglacées. Les chaînes neige couplées à des pneus neige sont le combo gagnant pour une conduite sur neige ou sur glace en toute sécurité avec un maximum d’adhérence. D’un point de vue budget, le prix des chaînes neige pourra être très variable en fonction du modèle choisi. Différents modèles de chaînes neige sont disponibles allant des chaînes 1er prix, aux chaînes qui s’enfilent comme des chaussettes en passant par les chaînes extrême résistance. Il faudra ainsi prévoir un budget allant de 39.90 € à plus de 189 € pour les modèles haut de gamme.

Pourquoi sont-elles aussi efficaces ? Ce sont des chaînes constituées de maillons qui s’agrippent à la neige et viennent casser la glace. Les maillons intègrent parfois des renforts en acier pour maximiser l’adhérence. La tenue de route procurée par des chaînes neige est bien meilleure que celle procurée par tout autre équipement. Il faut éviter de rouler sur le bitume avec les chaînes neige, cela risque de les abîmer. On préconise le port de chaînes neige en cas de conduite fréquente sur les routes fortement enneigées ou verglacées.

Les différents types de chaîne neige

  • Tension automatique ou manuelle ?

À savoir que deux principaux types de chaînes neige existent, celles à tension manuelle et à tension automatique. Les chaînes neige à tension manuelle nécessiteront de votre part de resserrer les chaînes deux fois : une première fois lorsque vous les installez et une deuxième fois après avoir roulé sur quelques mètres, pour bien les fixer à votre roue. Les chaînes neige à tension automatique se resserrent automatiquement, vous n’avez pas besoin de vous en occuper.

  • Chaînes neige textile

Il existe également deux autres types de chaînes neige, moins répandus mais qui ont aussi leurs avantages. Les chaînes neige textiles se situent entre la chaussette neige et la chaîne neige. Elles se composent de maillons, comme une chaîne neige, mais ceux-ci sont en matériaux composite, et non en métal. Les chaînes neige Michelin Easygrip, par exemple, sont des chaînes neige textile. Les avantages des chaînes neige textile sont qu’elles sont plus légères et plus faciles à poser que des chaînes neige en métal. Elles permettent également de réduire les vibrations que l’on peut avoir avec des chaînes classiques. Cependant, on les conseille plutôt dans les mêmes cas que des chaussettes neige, c’est-à-dire de manière occasionnelle et sur des routes peu enneigées.

  • Chaînes neige frontales

Les chaînes neige frontales (aussi appelées araignées) sont des chaînes dédiées aux véhicules dits non-chainables ou à faible passage de roue. Elles s’installent exclusivement sur la bande de roulement du pneu et vienne se fixer sur la tête d’écrou de chaque roue. Ces chaînes viendront s’adapter à votre conduite sur route enneigée, verglacées ou escarpées en gérant elles même leurs tensions. Le montage se fait alors très simplement et vous n’avez donc pas besoin de les passer à l’arrière de la roue pour les monter. Ce type de chaîne neige coûte plus cher qu’une chaîne classique (entre 200 et 400€) mais apporte un confort d’installation et de conduite non négligeable. Par exemple, le modèle Servostar de la marque Pewag est un modèle de chaînes frontales de très bon rapport qualité prix et sécurité.

Montage des chaînes neige

Chaîne neige PEWAG Servo Sport
Le point noir longtemps associé aux chaînes neige est bien sûr leur montage. Cependant, à force que les chaînes neige soient considérées comme trop compliquées à monter, les constructeurs ont sorti de véritables innovations ! Désormais, certains modèles de chaînes neige se montent comme les chaussettes neige ! C’est notamment le cas des chaînes PEWAG Servo Sport qui s’enfilent en un clin d’œil sur vos roues. Pour ceux qui opteraient pour les modèles plus basiques, le conseil est de vous entraîner par avance au montage de vos chaînes dans un endroit sec. Plus vous serez exercé, plus ce sera facile de les monter en plein froid sur une route pleine de neige.

Découvrez comment poser et retirer vos chaînes neige.

Quelles chaînes neige choisir ?

Pour mieux choisir vos chaînes neiges, plusieurs critères sont à prendre en compte. La première chose à faire est de choisir un type de chaîne adapté à votre utilisation. Par exemple, pour une utilisation occasionnelle sur des terrains faiblement enneigés, des chaînes neige textiles seront suffisantes. Ensuite, n’oubliez pas non plus de bien vérifier la dimension de vos pneus et l’encombrement de vos roues. C’est ce qui vous permettra de prendre des chaînes adaptées à votre véhicule, sans ça vous risquez de prendre des chaînes trop petites ou trop larges qui pourraient venir frotter sur des pièces lorsque vous roulez. Autre astuce, plus les chaînes sont croisées et ont un nombre de maillons important et meilleure sera votre tenue de route ! Enfin, si vous avez des jantes alu, vous pouvez prendre en compte l’intégration ou non d’un système de protection des jantes.

Récapitulatif des chaînes neige

Principaux avantages des chaînes neige :

• Efficacité et adhérence maximale sur les routes fortement enneigées et verglacées
• Très bonne longévité
• Montage rapide pour les chaînes qui se montent comme des chaussettes
• Idéales pour les situations les plus extrêmes
• Équipement homologué pour la Loi Montagne

Exemples des chaînes neige disponibles sur le marché :

• Chaîne neige Acier 1er prix
• Chaîne neige WABB 9mm auto
• Chaîne neige PEWAG Servo Sport
• Chaîne neige POLAIRE Steel Grip

Les chaussettes neige

Les chaussettes neige c’est quoi exactement ?

Une chaussette neige est composée de fibre polyester permettant de recouvrir votre pneumatique. Grâce à sa technologie, elle va absorber les excès d’eau sur la chaussée favoriser une adhérence optimale sur la neige. Ainsi des pneus équipés de chaussettes neige ne perdront aucune adhérence sur sol enneigé.

Avantages des chaussettes neige

Chaussettes neige ISSE Super
Les chaussettes neige ont deux avantages cruciaux : elles sont simples à monter et peu coûteuses. Elles s’enfilent très facilement autour de votre pneumatique et vient lui créer une seconde peau. Les chaussettes neige sont équipées d’élastiques permettant une tension régulière de la fibre sur la bande de roulement de votre pneu. Les véhicules dits « non chaînables » (véhicules dont le passage de roue est trop étroit pour qu’une chaîne ne tienne sans abimer votre véhicule) peuvent également s’équiper de chaussettes afin de rouler en toute sécurité sur tout type de chaussée : enneigée ou verglacée. Ces équipements ont un très bon rapport qualité prix. Vous pourrez en découvrir à partir de 24,90€ sur Avatacar.

Quand utiliser des chaussettes neige ?

Elles sont préconisées pour les routes peu enneigées dans le cadre d’une utilisation occasionnelle. L’utilisation de ce type d’équipement sur route sèche risque de les détériorer ou les déchirer, il faut donc être vigilant lors de leur utilisation et retirez les de vos pneumatiques dès que vous accédez à une zone de bitume.
Les chaussettes neige sont compatibles avec les systèmes d’aide à la sécurité (ABS, ESP,…) et certaines sont même homologuées pour le port obligatoire indiqué par le panneau B26. Vous apprécierez certainement le silence lors de la conduite avec les chaussettes contrairement aux chaînes neige qui elles sont plus bruyantes. Autre côté positif, elles sont plus légères que les chaînes, votre conduite n’en sera que plus agréable ! Mais ne roulez pas trop vite, vous ne pouvez dépasser 50km/h avec ce type d’équipement !

Exemples de chaussettes neige disponibles sur le marché :

Principaux avantages des chaussettes neige :

  • Confort de conduite
  • Bon rapport qualité/prix
  • Simplicité de montage

Que choisir entre les chaussettes et les chaînes neige ?

Vous l’aurez compris, le choix entre chaussettes et chaînes neige dépend essentiellement de l’utilisation que vous souhaitez en faire et de votre budget.
Pour une utilisation régulière, par exemple si vous partez tous les ans au ski ou vous habitez dans un endroit régulièrement enneigé, mieux vaudra opter pour les chaînes neige. Les chaînes neige ont une durée de vie plus importante que les chaussettes neige, ainsi il est intéressant de partir sur des chaînes neige qui se montent facilement, comme les chaussettes,  pour ne pas perdre de temps lors de leur montage. Elles seront pratiques, rapides et efficaces.
Pour une utilisation occasionnelle, si vous partez de temps en temps au ski dans une région bien dégagée, les chaussettes neige seront parfaites. Elles tiennent très bien sur les routes faiblement enneigées, se montent rapidement et sont peu coûteuses. Si vous habitez dans une région où la neige tombe de temps en temps, vous pourrez même les utiliser de nouveau !
Que ce soit chaînes ou chaussettes neige, votre vitesse sera limitée lorsque vous en serez équipé. En général, on conseille de circuler entre 20 et 40 km/h pour les chaînes neige et entre 30 et 50 km/h pour les chaussettes neige.

Retrouvez tous nos conseils pour conduire sur la neige.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez nous communiquer votre propre expérience, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans l’espace commentaire