Pirelli : en route vers le développement durable !

17 Mai 2021 | Pneus

Si nous vous parlions de pneus et de développement durable vous auriez peut-être du mal à le croire… C’est pourtant un défi relevé avec brio par le manufacturier Pirelli qui mise sur une réduction massive de son emprunte carbone d’ici 2030. Cela se manifeste par le choix de ses matières premières et un remaniement de la chaîne de production, tout en gardant son leadership en matière d’innovation et de haute technologie. Pour aller plus loin, Pirelli met également en place des actions pour restaurer nos forêts.

Avatacar vous présente dans cet article l’offre Pirelli en collaboration avec REFOREST’ACTION et son engagement pour l’environnement.

L’Engagement environnemental Pirelli

Pirelli est une entreprise de pneumatiques qui voit le jour à Milan en 1872. Cette marque premium est reconnue pour ses nombreuses innovations et sa technologie de pointe, assurant ainsi la meilleure qualité et sécurité qu’il soit pour ses consommateurs sur la route.
Très axée sur la recherche et le développement, la marque avec plus de 40 ans d’expérience, s’oriente de plus en plus vers une démarche écoresponsable, visant ainsi à apporter sa pierre à l’édifice afin de réduire son emprunte carbone.

Pirelli est l’un des seuls manufacturiers à s’engager autant pour la préservation de l’environnement jusqu’à revoir son système de fabrication et de matières premières. Pirelli est une marque engagée et sensibilisé à ce que l’on appelle la dégradation forestière. En effet, selon une étude récente, il s’avère que 20% des forêts françaises sont menacées de disparaître à cause de diverses dégradations dues au climat ou à la pollution.

Il y a là un véritable enjeu environnemental, économique et social. De manière globale, ce sont plus de 35 essences d’arbres différentes qui seront plantées sur l’année 2021 en France. Cette diversité d’espèce permet à la nature de mieux lutter contre les agressions extérieures afin de durer dans le temps.

« Le développement durable est un choix fondamental pour Pirelli, il est pleinement intégré dans la vision et les stratégies de croissance du Groupe, dans tous les secteurs d’activité et dans toutes les décisions de gestion, partout dans le monde » Marco Tronchetti Provera – CEO

Pirelli récompensé à nouveau de la médaille d’Or de la durabilité (2020 et 2021) et placé en « Gold Class » par S&P Global dans le Sustainability Yearbook 2021 a su montrer qu’il était possible de s’ancrer dans une réelle stratégie de développement durable et ce même pour une entreprise de pneumatique. De quoi montrer l’exemple en matière de durabilité, en termes de gestion de l’innovation, de gestion de la chaîne d’approvisionnement, de stratégie climatique et de développement du capital humain.

Le 31 mars 2021, Pirelli publiait ses objectifs de développement durable pour 2025-2030. Ces objectifs sont :

– S’aligner sur les impacts matériels économiques, sociaux et environnementaux de l’entreprise tout en poursuivant les objectifs de développement durable des Nations Unies ;

– Poursuivre la préparation de l’Entreprise pour atténuer les risques tout en saisissant les opportunités de croissance découlant des scénarios mondiaux 2025-2030, notamment : – les percées technologiques et l’innovation numérique, – le changement climatique et l’économie circulaire, la croissance démographique et la raréfaction des matières premières, dont certains ont connu une accélération suite aux effets de la pandémie de COVID.

En matière d’écologie et de sécurité, Pirelli commence par le choix de ses matières premières. Le manufacturier italien pousse donc l’innovation jusqu’à intégrer des matériaux biosourcés et recyclés tout en diminuant l’utilisation de matériaux d’origine fossile dans ses pneumatiques. D’ici 2030, l’objectif est d’utiliser au moins 60% de matériaux renouvelables (23% en 2020), au moins 7% de matériaux recyclés (1% en 2020) et moins de 30% de matériaux d’origine fossile (68% en 2020).

Il devient urgent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, conformément aux objectifs de l’Accord de Paris. C’est pourquoi d’ici 2030, Pirelli vise la neutralité carbone en passant par l’utilisation totale d’énergies renouvelables dans leurs usines (contre 52% en 2020), ou par une augmentation de la résistance au roulement de leurs pneumatiques.
Il n’est pas non plus improbable que Pirelli développe d’autres produits correspondant à une vision d’entreprise plus « green » comme le vélo électrique ou tout ce qui touche à la mobilité douce.

Les pneus et l’environnement

Pirelli procède à la collecte et le recyclage de ses pneumatiques qu’il confie en France à Aliapur, expert dans ce domaine. Le but étant de réduire l’impact environnemental du début à la fin pour tous leurs produits.

La question se pose forcément de savoir s’il existera un jour un pneumatique biodégradable…Bien que l’innovation nous surprenne toujours, il n’est pas encore question de pneus biodégradables. En effet, Pirelli nous confie se concentrer dans un premier temps sur la réduction de l’impact de leur activité dans son ensemble (de la production au transport en passant par le produit en lui-même). Cela n’empêche pas les chercheurs d’explorer toutes les pistes afin de se diriger vers un avenir toujours plus green !

Réduire la consommation de carburant grâce aux pneus !

Dans notre article sur les pneus verts, nous expliquons que certains pneus en fonction de leurs caractéristiques sont conçus pour réduire la consommation de carburant. Cela passe par une augmentation de la résistance au roulement. C’est un sujet sur lequel travaillent les chercheurs chez Pirelli afin d’obtenir une résistance au roulement de 70% d’ici 2025 contre 39% en 2020.
Pirelli met un point d’honneur à conserver son titre de pneumatiques premium en continuant d’allier dans ses recherches la performance et le côté développement durable. Des ingénieurs travaillent quotidiennement sur plusieurs axes d’améliorations tels que la réduction de bruit, la longévité, le poids ou encore la tenue de route.

.